Chapitre 25 - La Prière de consultation






74 — "Djâber Ibn ‘3abdALLAH – qu'ALLAH les agrée tous les deux – a rapporté : « Le Messager d'ALLAH صلى الله عليه و سلم nous enseignait la consultation dans toutes les décisions à prendre comme il صلى الله عليه و سلم nous enseignait le Coran. » Il صلى الله عليه و سلم disait : « Lorsque l'un de vous décide de faire quelque chose, qu'il fasse deux rak3ât autres que les Prières obligatoires, puis qu'il dise :

Ô SEIGNEUR ! Je TE consulte de par Ta connaissance et je T'implore de m'accorder le pouvoir de Ton Pouvoir et je TE demande de Ton Immense Générosité. Car TU es certes capable et je suis incapable, TU sais tout tandis que moi je ne sais pas, et c'est TOI LE GRAND CONNAISSEUR de tout ce qui est inconnu. Ô SEIGNEUR ! Si TU sais que cette chose – et il nomme clairement la chose en question – est une source de bien pour moi dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l'au-delà) destine-la moi et facilite-la moi puis bénis-la moi. Et si TU sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l'au-delà) détourne-la de moi et détourne-moi d'elle et prédestine-moi le bien là où il se trouve puis rends-moi satisfait de cette décision.

N'éprouvera jamais de remords celui qui consulte son SEIGNEUR et prend conseil auprès des hommes croyants vertueux et agit avec détermination dans toutes ses affaires, ALLAH LE GLORIEUX a dit dans le sens du verset : « Et consulte-les à propos des affaires, puis une fois que tu t'es décidé, confie-TOI donc à ALLAH. »"

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْتَخيـرُكَ بِعِاْـمِك، وَأسْتَقْـدِرُكَ بِقُـدْرَتِـك، وَأَسْـألُـكَ مِنْ فَضْـلِكَ العَظـيم، فَإِنَّـكَ تَقْـدِرُ وَلا أَقْـدِر، وَتَـعْلَـمُ وَلا أَعْلَـم، وَأَنْـتَ عَلاّمُ الغُـيوب، اللّهُـمَّ إِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ- وَيُسَـمِّي حاجَتَـه — خَـيْرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاقْـدُرْهُ لي وَيَسِّـرْهُ لي ثـمَّ بارِكْ لي فيـه، وَإِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ شَـرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاصْرِفْـهُ وَاصْرِفْني عَنْـهُ وَاقْـدُرْ لي الخَـيْرَ حَيْـثُ كانَ ثُـمَّ أَرْضِـني بِـه








RETOUR